Comment arrêter de fumer en 7 étapes


1er étape pour arrêter de fumer : Dire STOP

La toute première chose à faire en finir avec le tabagisme, c’est de trouver la force de dire STOP.

Il ne faut surtout pas que ce soit un souhait, mais il faut impérativement que ce soit un choix CLAIR et définitif.

Il ne faut surtout pas que vous vous trouviez une excuse comme « une dernière » ou « le jours J ».

Le combat commence maintenant, il ne suffit pas d’attendre un remède miraculeux ou encore une aide divine pour arrêter de vous empoissonner la santé.

Comme dirais un veille adage, « mieux vaut prévenir que guérir ».

Faut il vraiment que vous passiez par la case hôpital pour finir, au mieux, comme un de mes oncle qui pendant plusieurs année à trainé une bouteille d’oxygène pour respirer convenablement.

Paix à son âme, il a succombé à ce poison qui tue environ 6 millions personnes chaque année.

Il n’est jamais trop tard en finir avec le tabagisme, en revanche, une fois au cimentière, là, il est trop tard.

Posez-vous les bonnes questions : à savoir si votre dépendance vaut la peine de perdre tous les gens qui vous sont chers, de perdre cette chance que l’on vous a donné à la naissance.

Tout ça pour une bêtise que vous vous acharnez à répéter inlassablement chaque jours.

Le calcul des frais :

Je vous invite à faire un calcul simple, calculez combien vous avez dépensé pour la cigarette depuis que vous fumez.

Puis, ajoutez le calcul de combien vous allez dépensez dans les années qu’il vous reste a vivre.

Prenons pour notre calcul la base de 30 ans, si vous en avez entre 20 et 30 ans.

Et 20 ans si vous en avez entre 30 et 40 ans.

Rajoutez 10 à 20 ans pour les plus de 40 ans.

Vous obtiendrez la valeur que vous accordez à votre santé.

Ou va l’argent du tabac ?

Pour les résidents français, il faut savoir que 80% du prix d’un paquet de cigarette va dans les caisse de l’état.

donc vous donnez littéralement votre santé pour que les caisses de l’état gonflent.

Déjà que vous travaillez dur et payez des impôts sur toutes les choses que vous achetez, vous payez même les choses comme le fait de regarder la télé.

Ou encore écouter la radio.

Imaginé simplement que l’argent par années que vous dépensez dans l’achat de cigarettes.

Mon propre cas

Prenons mon cas, cette somme s’élevait à 1200 par an.

Mon salaire étais quelle que chose comme 18 000 euro brut pour vivre.

Je payais environs 600 euro d’impôts + 140 pour les impôts locaux, sans oublier les 20% de TVA sur la nourriture, mon budget pour l’année est d’environ 3000 euro SEUL.

Je donnais environs 1 200 euro a l’état pour me détruire la santé, c’est presque autant que pour manger toutes une année.

Résumé :

Bien réfléchir à ce pourquoi vous avez commencé et pourquoi en finir avec le tabagisme.


2éme étape : Tenir ses engagement

Comment faire pour tenir bon ?

Voila la question la plus difficile, elle est à adaptée a chaque personne car tous le monde est différent.

je vais néanmoins vous donnez des astuces qui mon aidées pour TENIR LE COUP.

Une des chose que j’ai faite, c’est de trouver une raison simple que je pouvais me répéter dans ma tête à tout moments.

Ma PHRASE est « de jours en jours je vais de mieux en mieux« , comme je l’ai dit plus haut, tous le monde est différent, donc libre à chaqu’un de se trouver sa propre phrase.

Ce petit exercice est d’une force redoutable quand on l’utilise pour des fins telles que l’arrêt du tabac.

Il est néanmoins inefficace s’il n’est pas prononcé mentalement.

Pas plus de 20% de doute pour avoir un résultat optimum, moins il y aura de doute, plus cet exercice sera efficace à court, moyen et long terme.

Un 2éme petit exercice pour vous aider :

Le SOURIRE.

En toutes circonstances, forcez vous à sourire.

Forcé vous à sourie, un des plus grand psychologue des état unis a démontré que le corps ne suis pas l’esprit.

En effet, ont nous apprend souvent que le corps suis l’esprit, ce n’est pas complétement vrai.

Cette homme brillant a démontré que les mouvements conscients du corps changent profondément l’esprit de quelqu’un.

Si vous pensez que tout va mal dans votre vie, et que vous faites des mouvements quotidiens d’une personne abattue, vous le serez inévitablement.

Inversement, si vous vous pensez abattus et que vous souriez en vous tenant droit comme un piquet et fier comme un coq, votre moral de personne abattue disparaitra comme par magie.

Résumé :

Les mouvements quotidiens de notre corps influent directement sur notre esprit.

Donc, pour TENIR LE COUP, il n’est pas nécessaire d’y croire corps et âme.

Il faut juste adopter l’attitude d’un non fumeur.

Et, au fur et à mesure que vous avancerez sur le chemin de la guérison, vous arriverez naturellement à continuer votre parcours sans avoir besoin d’y penser.

De toute façon, je vous ai déjà indiqué au début de cette étape.

Il faut se dire et se répéter dans sa tête la phrase positive pour chasser les idées négatives.

En appliquant ces 2 méthodes, qui sont d’une efficacité redoutable une fois combinés, vous aurez un avantage certain vis a vis de la dernière fois que vous avez pris la bonne décision.

Le tout est d’appliquer cette méthode qui était utilisée dans la guérison de tumeurs malignes ou dans la guérison miraculeuse de certains cancers.

-1er principe ; trouvez une phrase à se répéter quand vous avez envie de fumer, qu’elle soit simple et rapidement assimilable.

2eme principe ; adoptez une conduite de non fumeur au quotidien, même si vous avez des doute mentaux, faites le physiquement.


3éme étape pour en finir avec le tabagisme : Ne pas se laisser influencer

L’entourage proche :

Il est essentiel de ne pas se laisser influencer par son entourage.

Qu’il soit proche ou éloigné, pour définir le mots « proche », je parle de l’entourage familial et contextuel.

Comme par exemple au travail, ou avec des amis proche qui aurais cette fâcheuse habitude de se détruire la santé.

il est impérative de faire un petit arrêt de fréquentation, du moins au départ.

Les deux premiers mois minimum, après avoir pris de bonnes nouvelles habitudes quotidiennes, vous pourrez de nouveau revoir vos amis.

Mais la cigarette est considérée comme une drogue dure, qui est pareille au niveau dépendance que l’héroïne.

Il est donc très important de mettre toutes les chance de votre côté pour ce périple.

Donc prudence à vos fréquentation et aux habitudes de votre entourage.

Faites en sorte de ne pas vous trouvez dans la même pièce que les fumeurs pour le cercle familial.

Et limitez vos fréquentations aux cercles d’amis qui ne fument pas ou plus, les fumeur attendrons leur tour.

L’entourage éloigner :

Les autres sont ce que j’appelle l’entourage éloigné.

Il s’agit ni plus ni moins des personnes que vos habitude vous amènent à croiser en allant faire des course par exemple.

Ou en promenant votre animal de compagnie.

Ou tout simplement en voiture quand vous croisez d’autres usagés de la route.

toutes ces personnes font partie de votre vie sans pour autant interagir directement avec vous.

Même en sortant d’un magasin d’où vous venez de faire vos courses, vous croisez un fumeur en train de consommer ce poison, vous aurez l’idée saugrenue de faire pareil.

Ceci est normal : quand on arrête de fumer, toute sa vie on reste une personne qui à arrêté de fumer

On ne sera jamais un véritable non fumeur

Le seul fait d’avoir été dépendant à se produit fait que l’on connait ces effets.

pour cette simple raison, nous somme plus à même de se remettre à consommer du tabac plus qu’un non fumeur qui n’a aucune idée de ce que c’est d’avoir cette habitude destructrice.

Donc, pour en revenir à votre entourage éloigné, a chaque fois que vous croiserez un fumeur, efforcez vous de vous en éloigner.

Ne prenez pas l’excuse qu’il est sur  votre route donc je passe dans la fumée.

Je vous rappelle que la fumée dérange les non fumeur, est de plus, la moindre petit excuse donneras du crédit à votre envie de fumer et ça détruira une partie de votre motivation et de votre engagement.

Pour cette simple raison, je vous conseille fortement de vous limiter, dans un premiers temps, à de simple sorties essentielles.

Comme par exemple faire ces courses, ou aller chercher votre baguette de pain aux heures creuses.

Résumé :

Je tien à rajouter qu’il est préférable que votre entourage proche ne fume pas en voiture avec vous.

Mais ils peuvent venir après avoir consommé leurs drogue.

Cela vous permettra de constater de jour en jour à quelle point un fumeur sent mauvais.

Associez cette odeur au dégout, ceci vous aidera dans votre lutte pour arrêter de fumer.

–  Prudence avec votre entourage proche, restez à distance des consommateurs proches ou non.


4éme étape : se récompenser

Pourquoi et par quoi se récompenser ?

Il est important de récompenser le travail, après tout, tout travail mérite salaire, n’est il pas vrai ?

Donc récompensez vous de votre travail sur vous même pour en finir avec le tabagisme.

à chaque fin de mois par exemple, les 100 ou les 200 euro que vous n’avez pas dépensés en tabac ce mois ci, utilisez les pour sauter à l’élastique par exemple.

Ou offrez-vous un objet qui vous tien a cœur d’acheter.

Si vous voulez depuis des mois cet appareil photo à 90 euros, offrez-vous cette appareil photo.

Il en vas de même pour tout autre objet.

Attention aux excès.

je vous déconseille fortement de faire l’erreur que beaucoup trop de personnes font.

Qu’ils aient arrêté de fumer ou non, cette erreur est simplement le fait d’avoir « les yeux plus gros que les poche« .

Prenez l’habitude de dépenser moins que l’argent économisé grâce a l’arrêt du tabac.

Si non, vous nourrirez de mauvaises idées liées à l’arrêt du tabac, cela peut vous amener à une rechute pour cause financier.

Au fur et à mesure que vous avancerez

Chaque mois, vous saurez que vous avez le droit à votre petit cadeau.

Cela vous donnera une motivation supplémentaire pour arriver chaque mois à TENIR VOTRE ENGAGEMENT.

Vous pourrez aussi donner libre cours, dans la limite que je vous ai conseillé de fixé, aux achats de type « compulsifs ».

Ou alors, en l’espace d’une seul année, vous pourriez bien vous payer un voyage de rêve sur une ile paradisiaque.

Ou dans un pays tropical d’une valeur toute comprise de 1 200 euro, je suis sur que vous ne négligerez pas ce détail.

Enfin, ne vous attendez pas à être reconnu pour votre courage ou pour votre ténacité.

Dans 80% de votre entourage proche, on ne vous félicitera pas, pire, certain voudront vous faire craquer pour vous abaisser à leur niveau.

Par égo ou par jalousie, je vous invite à ne pas leurs en vouloir, mieux, à leurs montrer que rien ni personnes ne vous fera changer d’avis.

Souriez à ces personnes, éloigné vous ci elle sont trop lourde à supporter.

Et pour toutes les personnes qui vous féliciterons, dite leurs les bienfait que vous rencontrez, ne leurs parler pas de vos tourments ou de vos peines.

En effet, 90% des personnes qui vous féliciterons seront plus intéressées par leurs vie que par la votre, donnez leurs donc vos bienfait et non vos ennuis, ceci les intéressera déjà plus.

Résumé:

  • Récompensez vous dans la limite de l’argent économisé grâce à l’arrêt du tabac.
  •   Ne vous attendez pas à être félicité pour votre arrêt, soyez agréable et reconnaissant avec ceux qui vous félicitent.

5éme étape pour en finir avec le tabagisme: Un hobby

Tout votre attention :

Pour arrêter de fumer efficacement, trouvez vous un hobby qui vous demandera toute votre attention.

Pour certaines personnes, arrêter de fumer entraine une certaine mélancolie.

Ceci aidera ceux qui y arrivent et ceux qui n’arrivent pas à appliquer l’étape numéro 1.

Que vous y arrivez ou pas, trouvez vous un hobby, pour ma part, c’est lire.

Cela me demande toutes mon attention.

Si je pence à autre chose, je ne comprend absolument rien de ce que je lis, quand cela m’arrive, je reprend ma lecture ou j’ai perdu le fil, ou je re-lis directement tout mon chapitre.

Pour vous citer quelques exemples concret de ce qui prend toute l’attention et de ce qui ne la prend pas.

Faire le ménage ne prend que 30 à 50% de l’attention complète.

C’est approximativement pareil pour conduire une voiture, ou un travail routinier comme travailler dans une usine.

Il y à bien des exemples, mais je suis sur que vous avez compris ou je veux en venir quand je dit une activité qui demande toute votre attention.

Faites un sport que vous aimez particulièrement, le foot par exemple est un excellent sport collectif tout comme le rugby.

Si vous aimez plus les sports de combats, alors inscrivez vous dans un club d’art martiaux proche de chez vous.

Dans tous les cas, cela vous fera le plus grand bien de faire du sport, quel qu’il soit.

Le fait que ça soit un sport qui vous tiens à cœur est important, mais pas indispensable pour en finir avec le tabagisme.

Vous pouvez toute aussi bien vous payer une guitare ou un violon, bref un instrument de musique et commencez à apprendre les rudiments de cet instrument.

Savoir jouer d’un instrument de musique à un effet des plus relaxant, il faut, comme l’arrêt du tabac, trouver le courage de commencer.

Une activité :

Passionnez vous pour une activité qui demande toute votre intention et toute votre attention.

Si vous n’en possédez pas déjà une, efforcez vous de vous en trouver une.

Pour que cette méthode atteigne son plein potentiel, il faudrait que votre activité aide un maximum de personnes.

Vous en retirerez un bienfait inégalable, aider son prochain donne une des meilleure chose que l’on puisse trouver.

Si vous ne faites cela que pour vous, c’est très bien aussi, du moment que vous trouvez un hobby qui vous motive est qui vous donne de l’enthousiasme.

Pour n’importe quelle choix que vous ferez pour votre activité favorite, sachez une chose, qu’importe ce que vous choisirez, ce qui compte vraiment, c’est l’amour que vous y mettrez.

Si vous ne savez pas par où commencer, dite vous bien qu’il faut essayer pour trouver ce qu’il vous plait vraiment.

N’ayez pas peur de vous tromper, de toute façon, quoi que l’on fasse, on fini par se tromper, c’est comme sa que l’ont apprend.

Résumé:

Trouvez-vous une activité qui sera une passion, un passe temps favori qui prend toute votre intention et votre attention.

– Pour la trouver, n’hésitez pas à en essayer plusieurs jusqu’à trouver la bonne.


6éme étape pour en finir avec le tabagisme : appréciez chaque choses de la vie

Appréciez chaque chose de la vie.

Appréciez chaque choses de la vie tous les jours sans se soucier ni de demain, ni d’hier.

Voila un concept que je tire de mon apprentissage de Zen Soto, cette vision des chose fut relative aux samouraïs japonais dans le japon médiéval.

Il s’agit de vivre chaque jours de sa vie comme si c’était le dernier, comme si demain, tout était fini.

Cette étapes est pour faire en sorte que vous appréciez chaque seconde passée sur terre.

Vous aurez alors une vision complétement différente de celle que vous aviez quand vous vous empoisonniez avec cette drogue.

Je vous invite fortement à apprendre la méditation assise.

Cela vous donneras encore un atout indiscutable mes pas indispensable dans l’arrêt du tabac.

Je conseille néanmoins fortement d’apprendre les principe fondamentaux de la méditation, ceci pourrais grandement vous aider.

Témoignez à votre entourage combien vous tenez à eux, par exemple chaque matin, efforcez vous de sourire et de dire bonjour à tous ceux qui croisent votre chemin.

Quoi qu’il puisse se passer, même si votre voiture a une roue de crevée, soyez souriant est prenez la vie toujours du bon coté.

Cela influencera grandement votre rapport avec les autres et pour le coup, votre aptitude à arrêter de fumer.

Je ne sais pas jusqu’à où ce principe peut vous amener, pour la simple et bonne raison que je ne l’utilise que depuis quelque années.

Mais je peut vous dire que la vie prend un toute autre sens quand on suis ce principe.

Comme je ne suis pas parfait, je n’arrive pas tout le temps à mettre en pratique ce principe de vie, mais pour le peut que j’ai réussi, j’ai une toute autre vision de la vie.

C’est aussi pour cela que j’en est fini avec le tabagisme.

Résumé:

Apprenez la méditation assise pour vous aider à vous détendre.

– Regardez toujours le bon coté des choses, quoi qu’il arrive.


7éme étape pour en finir avec le tabagisme: persévérez

La dernière étape :

C’est aussi une des plus importante : persévérer en toutes circonstances.

Vous serez amenés par la suite dans des situations qui vont vous mettre face à votre ancienne addiction.

Observez vous, regardez avec impartialité comment vous réagissez sur la terrasse d’un café par exemple.

Observez attentivement votre comportement dans ces moments là.

Si votre attitude ne change pas d’un poil et que vous ne vous sentez pas gênés par les fumeurs autour de vous, c’est que vous êtes sur la bonne voie.

Attention !

Attention, à la moindre alerte : « j’ai envie de fumer », FUYEZ le plus vite possible, pas de bagarre avec votre égo du genre « je suis plus fort que ça ».

Encore une fois, cela donnera du crédit à la dépendance que vous avez nourrie pendant toutes ces années.

Elle est maligne et saura vous rappelez que vous aussi étiez un fumeur comme tous le monde dans les moment de faiblesse.

C’est pour cela que je vous conseille fortement de fuir, pas de combattre.

Comme le dit un veille adage « un homme averti en vaut deux » c’est d’autant plus vrai pour en finir avec le tabagisme.

Quoi qu’il puisse se passer par la suite, si vous avez bien suivi toutes les étapes de cet article, vous êtes prét pour une nouvelle vie, une vie basée sur la construction, pas sur l’autodestruction.

Il faudra continuer toute votre vie à persévérer pour pouvoir dire que vous vous êtes sortis de cette drogue après avoir passez temps d’années à souffrir.

Vous faire du mal pour vous faire du bien, à vouloir être comme tous le monde, vous êtes capable de changer, et de tenir tous les engagement que vous avez pour votre vie, la balle est dans votre camp.

Vous avez maintenant entre les main non pas quelques cartes mais le paquet entier, à vous de choisir, vous préférez-vous faire en sorte que votre vie ressemble à une fleur ou à un paquet de cendre?

Résumé:

  1. Poursuivez votre effort inlassablement, ne baissez pas les bras devant les épreuves ou l’adversité.
  2. – Que voulez vous laisser derrière vous, une fleur ou un paquet de cendre ?
  • Vous êtes le seul maitre de votre destin !
  • À votre santé

Articles en rapport :

arrêter de fumer: bénéfices au court moyen et long terme.