Salut, dans ce petit article, nous allons voir ensemble ce qu’est une crise d’angoisse.

Nous allons voir aussi comment et avec quoi une crise d’angoisse peut être traitée rapidement.

Vous allez comprendre où vous pouvez aller pour vous faire soigner de votre angoisse.

Quelle que soit son origine, toutes les façons ou presque seront présentes dans cet article.

Je vais mettre un maximum d’informations sur le sujet.

Nous finirons cet article par des liens utiles et une liste de solutions aux problèmes liés à l’angoisse dans votre quotidien.

Qu’est-ce qu’une crise d’angoisse ?

Littéralement

Une crise d’angoisse se traduit littéralement par une accélération du rythme cardio-vasculaire.

C’est un emballement du système sympathique qui provoque sur la personne concerné une sensation de manque d’air ou d’une mort imminente.

La plupart du temps, ce phénomène envoie souvent la personne atteinte directement aux urgence, dans la moitié des cas, en ambulance !

Déclenchement d’une crise d’angoisse

Une crise d’angoisse peut se déclencher un peut n’importe ou et n’importe quand.

Il suffit d’avoir eu peur dans une situation donnée.

Comme par exemple en voiture, si on à subit un accident grave, le simple fait de monter ou de croiser sur la route une objet qui nous rappelle l’accident, comme un lampadaire par exemple.

Cela suffit à déclencher le mécanisme qui à la base, est la pour notre survie.

D’où vient l’angoisse ?

L’angoisse vient simplement du fait que notre peur tourne en boucle dans notre tête.

De base, l’angoisse n’ait d’un stress qui est ancré dans le cerveau limbique.

Cette partie du cerveau s’est développée chez nous depuis plus de 100 millions d’années.

Nos ancêtres qui vivaient au temps des dinosaures, disposaient déjà du cerveau limbique, il est lié aux pensées racines et aux émotions.

angoisse et système nerveux

L’angoisse est liée au système nerveux central comme des doigts sur une main.

En effet, c’est le système sympathique qui se bloque en mode « fuite, combat » qui est présent dans le cerveau depuis fort longtemps.

Il nous donne le signal qu’il faut vite faire qu’elle que chose sinon, il va se passer une chose horrible.

Notre néocortex crée une boucle entre le système nerveux central et le cerveau limbique.

Ce qui entraine une perte de l’aptitude de raisonner calmement ou même de réfléchir tout court.

Le rythme cardiaque

Comme on l’à vu plus haut, le système nerveux central se bloque et crée un cercle vicieux avec le cerveau limbique ( le petit cerveau dans le cerveau).

Ce dernier étant responsable de tout ce qui fait que l’on est « vivant » au sens propre du terme.

Nos émotions liées à ce dernier influent directement sur notre rythme cardiaque.

C’est pour cela que l’on dit souvent « on ressent l’amour ».

Le système nerveux central envoie l’info au reste du corps.

Si cette info est le « fuite, combat » et que l’info reste enclenchée, notre rythme cardiaque suis et, peut créer alors une crise d’angoisse.

Qui peut se répéter si le sujet voit une image ou une situation qui fait réagir le cerveau limbique.

Ou peut on se faire soigner de son angoisse?

Les médicament ?

Il y a beaucoup de médicaments qui peuvent être prescrits par vos thérapeutes (psychiatre ou psychologue).

Des médicaments comme le « xanax » ou le « temesta » qui ont des effets « anxiolytiques ».

Cette solution que je qualifierais de « rapide » peut avoir de mauvaises répercutions.

Ces médicaments ont tendance à développer une dépendance et au final une addiction.

Notre corps s’habitue au médicament et il en faut alors plus, s’installe alors un nouveau cercle vicieux.

L’hypnose ?

L’hypnose est une bonne solution.

Concrètement, l’hypnothérapeute va éteindre votre néocortex et relâcher la pression engendrée par le cercle vicieux des trois comparses (néocortex, cerveau limbique, système nerveux).

Pendant votre séance, il va tout simplement demander calmement à votre cerveau limbique de ne plus appuyer sur le bouton « fuite,combat ».

L’émotion engendrée par ce dernier provoque le relâchement du système nerveux et donc une réorientation des pensées construites par le néocortex.

La MTC ?

La « MTC » ou « Médecine Traditionnelle Chinoise » peut être particulièrement efficace.

Cela dépend beaucoup des personnes et du genre d’angoisse dont elles souffrent.

Il peut très bien avoir un lien entre la circulation du CHI du patient comme une insuffisance dans certains organes comme le cœur ou les reins.

Mais je ne connais pas trop la MTC et je vous conseille donc de prendre rendez-vous avec un spécialiste en acuponcture.

Pour ceux qui ne le savent pas, c’est la plus vieille médecine du monde (environ 5000 ans).

Il peuvent aussi vous prescrire des remède à base de plantes ou encore des massages pour faire bien circuler le CHI, cela dépend de leurs spécialisation !

Le yoga ?

Le yoga est une forme d’art martial vieux d’environ 2500 ans.

il est conçu pour évacuer le stress, l’anxiété et donc l’angoisse.

Encore une fois, cela dépend des personne.

Il se peut que vous arriviez à vous soigner avec le yoga.

Pour cela, il faut que vous l’essayez.

Le zen soto ?

Le Zen quand a lui, est axé sur un relâchement du corps et de l’esprit.

Il peut être une aide pour TOUS, il ressemble étrangement aux techniques utilisées par les hypnothérapeutes à la seul différence que, on peut le pratiquer seule à la maison.

Il consiste en gros à couper les fonction du néocortex.

Ce qui à pour effet de calmer le cerveau limbique et donc, par la même occasion, le système nerveux.

Il à la faculté aussi de recharger le CHI, que l’ont retrouve dans la MTC.

Je suis moi-même un utilisateur régulier de cette méthode originale, qui je doit dire, fait sur moi des miracles.

J’ai écris un ouvrage dessus et je ne vais pas en dire plus sur le sujet dans ces ligne.

Juste que cette méthode marche, que je l’adore, et que je ne peux que la recommander fortement.

Se soigner soi même ?

Il et tout à fait possible de ce soigner tout seul.

Vous pouvez par exemple affronter votre peur, qui au passage vous donnera confiance en vous.

Vous pouvez aussi allez vous inscrire dans un club de sport, cela vous donnera une bouffée d’air qui vous fera le plus grand bien.

Il existe aussi un très bon moyen de se soigner tout seul, c’est tout simplement de se focaliser sur une activité comme le travail.

Ce dernier peut engendrer un surmenage, donc prudence, vous n’êtes pas à l’abri de ça.

Conclusion

Pour résumer, je vais mettre une liste de choses qui est susceptible de vous aider.

  • La consultation d’un médecin (psychiatre, psychologue), il vous prescriront surement des anxiolytiques légers.
  • Une consultation d’un hypnothérapeute (qui va vous détendre), il faut compter à peut près 10 séances pour arriver à un résultat au long terme.
  • La consultation d’un spécialiste de la MTC (Médecine Traditionnelle Chinois), attention, privilégiez de préférence les spécialistes en acuponcture
  • Le Zen soto ( Méditation assise) qui va vous aider à vous relaxer sans besoin de médicament ni de consultation chez un spécialiste, juste de la pratique.
  • Trouvez vous même un bon traitement (sport, travail, activité) ce dernier fonctionne aussi, mais a des risques de surmenages et d’empirer votre malaise, cela peut aller droit vers la dépression.

Je vais conclure cet article en vous orientant plus vers le Zen soto (que je pratique) pour la simple raison que c’est le meilleur compromis.

Sa ne coute rien si ce n’est du temps, ça marche remarquablement bien.

Vous pouvez mélanger cette dernière à la consultation d’un des spécialistes que j’ai indiqué ci dessus, pour une plus grande efficacité, et une approche du problème mieux ciblé.

Ne vous enfermez pas sur vous même et ne vous accommodez pas de poids que vous ne pouvez pas porter.

La seule chose qui importe, c’est que vous soyez en bonne santé.

Si ça passe par le fait de quitter votre travail, ou de quitter une personne chère qui vous fait souffrir, n’hésitez pas.

Je vais vous donner un recette pour que vous trouviez vous même les solutions.

  • trouvez la nature du poison
  • trouvez un antidote
  • enlevez la flèche empoisonnée
  • guérir l’empoisonnement
  • refermez la plaie

Vous trouverez ci dessous des articles et de liens utiles.