• Salut, dans cet article,  vous allez passer une formation consacrée à la gestion du stress au travail.

Je vais aborder le sujet des collaborateurs, subordonnés ou non.

Nous allons aborder aussi le fait que tous les jours la vie nous met à l’épreuve.

Et du coup, comment faire pour surmonter ces épreuves sans trop de soucis.

Et je conclurais cet article en faisant un petit récapitulatif de tout ce qu’il y a à savoir pour faire face au surplus de stress causé par le travail.

Et bien-sur, votre routine quotidienne.

 1er étape vers la libération du stress au travail.

Comment ne plus ce soucier des autres

  • Nous vivons avec d’autres individus au quotidien, que ce soit au travail ou non, il est donc important de savoir comment faire pour ne plus être affecté par leur jugements, leur regard ou leur attitude en général.
  • La 1er chose à faire pour la gestion du stress au travail, c’est d’identifier la source de votre stress,
  • Si elle est due au mauvais comportement des autres, ou un mauvais comportement de votre part, tachez de mettre vos émotions de coté.
  • On ne réfléchit jamais bien à chaud avec des émotions plein la tête.
  • Ce n’est qu’une fois que vos émotions ce seront dissipées que vous pourrez réfléchir convenablement à une solution concrète.

Une technique à réaliser à froid

  • Posez sur papier le problème qui vous semble le plus insurmontable.
  • Trouvez au minimum 3 sous problème à votre 1er problème.
  • Une fois que c’est fait, trouvez 3 sous-solutions à vos 3 sous-problèmes et choisissez celle qui vous demande 20% d’effort et qui générera 80% d’efficacité.
  • Faite la même chose pour tous les soucis qui vous empoisonnent la vie que ce soit au travail ou dans la vie de tous les jours.
  • Vous diminuerez automatiquement l’excès de stress au travail.

Toujours se remettre en question « c’est moi qui ait un problème ? »

  • Le fait de commencer par se remettre en question d’abord est une simple question de bon sens.
  • Observez vous parler et constatez par vous même s’il y a un problème avec vous.
  • Ou si il s’agit d’un problème relatif à votre interlocuteur, malheureusement, tous le monde peut ce lever du mauvais pied…
  • Tachez donc de vous poser la question si votre comportement n’est pas en cause.
  • En général, personnes ne vous dira que votre comportement est lourd…
  • Au contraire, si c’est le comportement de votre interlocuteurs que vous ne supportez pas, pour quelques raison que ce soit, dites le lui poliment pour ne pas le vexer ou le frustrer.
  • On avance avec les gens qui nous disent nos erreurs, pas nos victoires.

1 regard = un sourire

  • Quand vous allez interférer avec un de vos collaborateur, à chaque fois que vous démarrez une conversation, n’hésitez pas à sourire le premier.
  • ça détendra l’atmosphère et vous serez instantanément libéré d’un morceau de cette boule au ventre.
  • Regardez dans les yeux tout en souriant pendant au moins 2 secondes est très fortement conseillé.
  • Prenez cette habitude et bientôt, tous le monde sera ravis de parler avec vous.
  • Il y à peu de chance que votre interlocuteur s’énerve, vous rabaisse ou encore qu’il vous regarde de haut si vous manifestez un comportement amical.
  • Si votre interlocuteur le fait quand même, dites vous bien que le problème vient de lui.
  • Dites le lui alors poliment comme indiqué plus haut.
  • Si on vous prend pour un fou à sourire tous le temps, regardez bien combien de personnes vous le renvoi et combien baissent les yeux.
  • Vous constaterez que vous partagez bien plus de bonheur que vous ne partagez de stress…

Le travail vous stress de trop ?

  • Si c’est le travail qui vous stress vraiment trop, je vous conseille de changer d’emploi.
  • Ou juste de changer de poste, le fait d’aimer un travail n’est pas le fait de souffrir pour lui.
  • C’est le fait de se réveiller tous les matins avec le sourire est de se dire « j’ai hâte de commencer ».
  • Encore une fois, posez sur papier le pour et le contre.
  • Faites cet exercice à froid, le samedi soir pour ceux qui arrêtent de travailler le vendredi.
  • Cette fois ci par contre, vous allez faire 2 colonnes.
  • Une avec les avantages, l’autre avec les inconvénients.
  • Pas de troisième colonne avec marqué « obligations » vous pouvez mettre toutes les obligations dans la case inconvénients.

La 2eme étape vers la libération du stress au travail.

Le temps

  • Avoir une bonne gestion de son temps est primordial dans la gestion du stress au travail.

 

  • Si vous négligez le fait d’organiser vos journées au moins 1 jours à l’avance, vous vous exposez à la surcharge de travail.

 

  • Prédéfinissez la veille votre emploi du temps du lendemain.

 

  • Cela vous permettra de savoir quoi faire et vous éviteras de ne pas savoir ou donner de la tête.

 

  • Même si c’est votre patron (oui oui le boss !) qui vous dit d’aller plus vite ou d’en faire plus, dites lui simplement que vous prenez votre temps pour bien faire votre travail (avec le sourire).

 

  • il ne pourras pas vous sanctionner ni vous empêcher de dormir ce soir…

 

  • Notez votre emploi du temps que vous avez fait la veille sur votre smartphone et faites toutes les taches par ordre d’urgence (exemple: envoyez le courrier 10/10, nettoyez le bureau 8/10, demandez à Raymond le résultât du match d’hier 6/10 etc…)

 Le travail et la maison

  • il faut bien savoir que si ça ne va pas dans votre vie privée, ça n’ira pas non plus dans votre vie professionnelle.

 

  • Prenez garde à l’organisation de votre domicile, de votre relation conjugale, de vos finances, et bien sur, de votre état de santé général (physiologique et psychologique).

 

  • Tachez d’équilibrer votre vie perso/pro pour ne pas souffrir d’un déséquilibre comme travailler 50 heures par semaine et passer à peine plus de 12 heures avec vos proches.

 

  • Cela pourrait bien vous faire avoir une dépression.

 

  • Pour une bonne gestion du stress au travail, il est donc nécessaire de bien équilibrer sa vie.

Le travail à la maison.

  • Quand vous travaillez chez vous, c’est d’autant plus facile de ne pas souffrir du stress.

 

  • Il faut juste faire le planning marqué plus haut.

 

  • Et bien sélectionnez le moment ou vous vous enfermerez dans le bureau pour bosser.

 

  • Il est important de bien faire la part des choses.

 

  • une bonne organisation du travail est essentielle pour une bonne gestion du stress du travail à la maison.

 

  • Tachez de faire une sieste après chaque déjeuné, cela vous fera le plus grand bien.

Focalisez vous sur ce que vous faites

  • Mettez tout en œuvre pour ne pas vous laissez distraire.

 

  • Le fait que vous vous focalisiez sur une chose prédéfinie joue en votre faveur.

 

  • Personne ne peut ce concentrer sur une chose et penser à autre chose sans faire de bêtise.

 

  • C’est une solution qui vous aidera peut être 20% du temps, mais ça vous aidera quand même dans la gestion du stress au travail au quotidien.

 

  • Essayez vraiment de jouer le jeu pendant une journée entière.

 

  • Vous verrez la différence avant et après.

Gare au surmenage

  • Se surmener au travail est bien plus courant qu’il n’y parait.

 

  • Tachez donc de vous ménager.

 

  • Organisez vos propres pauses, et si ça ne plait pas pas à votre supérieur, demandez lui s’il connait Charles Michael Schwab, et de sa façon pour que ses subordonnés prennent des pauses.

 

  • Si vous travaillez comme un fou au bureau ou à l’usine et que vous ne vous reposez pas pendant que vous êtes chez vous, la dépression nerveuse viendra tôt ou tard.

 

  • Prenez le temps de vous reposer, aussi bien le corps que l’esprit.

 

  • Après la semaine de travail, organisez des balades en famille, ou si vous êtes tout(te) seul, organisez vous une balade dans un jardin public et lisez un livre (science fiction, romantique, dramatique, développement personnel, peux importe du moment que vous vous détendiez).

 

  • Essayez de nouvelles choses pendant que vous prenez votre pause quotidienne.

 

  • Le coloriage anti-stress est un bon moyen pour la gestion du stress au travail entre deux pauses.

 

  • Si vous êtes du genre à travailler 7/7, prenez le temps dans 1 semaine de vous détendre au moins 1 journée.

Conclusion pour votre la libération.

Les techniques à savoir pour la gestion du stress au travail.

  1. Ne vous souciez plus des autres.
  2. Identifiez les personnes ou les choses qui vous apportent 80% de votre stress et supprimez les !
  3. Organisez votre temps la veille, pour ne pas être dans l’urgence
  4. N’hésitez pas à vous reposer si vous vous sentez fatigués, pas de surmenage.
  5. Ne soyez pas gentil, soyez vrais !
  6. Remettez vous en question pour savoir si c’est vous le problème
  7. Pour chaque problèmes, faites face.
  8. Excusez vous promptement si besoin est.
  9. Critiquez ? Jamais !
  10. Ne condamnez pas.
  11. Ne vous plaigniez pas.

Je vous ajoute quelques liens vers des articles qui pourraient vous êtres utiles :