Stresser dans les transports en commun

Stresser dans les transports en commun comme par exemple avoir peur du train est tout à fait normal.

En tout cas, pour tous ceux qui n’ont vraiment pas l’habitude de se déplacer en bus ou en train.

Une agression

Le stress avec les transports en commun peut-être aussi dû à une agression subie ultérieurement.

De gravité moyenne ou importante, sous l’effet de la menace d’une arme ou non.

Il peut y avoir énormément de raisons au stress dans les transports en commun.

Moyens efficaces contre la peur du train et le stress dans les transports publics.

Les écouteurs

Un des moyens très efficaces pour venir à bout du stress dans les transports en commun, c’est tout simplement de mettre un morceau de musique avec des écouteurs dans les oreilles.

C’est tout bête, mais écouter un morceau que l’on apprécie réellement, ou alors un livre audio qui nous passionne, peut s’avérer très utile.

Le tout est de lancer les musiques ou le livre audio avant de se retrouver dans les situations de stress quotidien.

Les chewing-gums

Une autre astuce qui pourrait vous être très utile, c’est de mâcher tout simplement un chewing-gum.

L’effet de la mastication, fera en sorte d’évacuer une partie de votre stress.

J’ai notamment utilisé cette technique moi même lors de mon passage du permis de conduire.

La respiration

Si vous vous sentez paniquer à cause d’une situation quelconque, dù notamment à un stress post-traumatique qui c’est produit dans les transports en commun, pensez à respirer.

Encore une fois, ça paraît anodin, mais c’est très efficace.

Respirez lentement et profondément, faites ça trois fois et ça va évacuer une partie du stress.

Stress post-traumatique

Pour ceux qui souffrent d’un stress post-traumatique lié à une agression dans les transports en commun, qui est d’ailleurs un stress complètement légitime.

Je vous conseille d’aller vers la prise de court d’arts martiaux ou de self-défense en tout genre.

Ceux-ci vous donneront une certaine assurance devant les situations stressantes et vous aidera à battre votre peur du train.

Surtout devant les images et les situations, qui vous rappelle des souvenirs difficiles.

Mon agression

J’ai moi même subit une agression quand j’avais 14 ou 15 ans dans les transport en commun.

Je venais juste d’arriver dans mon nouveau foyer d’accueil, il se trouvait à Poissy dans le 78.

Suite à cette agression, mes éducateurs mon inscris dans un club de kick-boxing, plus jamais, on ne m’a agressé.

De ce jour la à aujourd’hui, je n’est pas arrêté les art martiaux non plus.

Conclusion

Aujourd’hui, je ne sais pas combien de personne prend les transports en commun, mais ils sont énormément.

La plupart des personnes ne s’occupent plus des autres autour d’eux.

Quelqu’un qui se fait arracher par exemple son MP4 où son téléphone devient anodin.

Si vous voyez une telle situation se produire devant vous, ne pas intervenir devant un vol n’est pas grave en soi.

Ce qui est grave, c’est de ne pas venir parler à la personne qui s’est fait voler.

Prenez donc 5 minutes de votre temps pour aller rassurer cette personne, et dites-vous bien que ça aurait pu être vous.

Pour finir cet article et en finir avec la peur du train.

Pour finir cet article, je dirais qu’une expression de confiance, associée a une une bonne intention, vous évite 90 % des problème.

Il ne faut pas avoir une intention « fuite combat ».

Détendez-vous, utilisez les techniques que je vous donne plus haut, et tout devrait bien se passer.

Je vous donne les clés pour ne pas vous faire agresser à 90 % des cas, même si votre agresseur potentiel avait pour idée de vous voler.

Une petite phrase pour vous aider.

« Ne soyez ni dominant, ni dominé« .

C’est lien pourrez-vous êtres utile