Zen et relaxation

Comment choisir le meilleur tapis de yoga ?

Featured Image

Le choix est vaste : des tapis de yoga antidérapants aux tapis de yoga écologiques en passant par les tapis de yoga extra-longs, il y a de quoi bouleverser votre nouvel état d’esprit méditatif !

Bonne nouvelle pour les nouveaux pratiquants : j’ai rassemblé tout ce que vous devez savoir dans ce guide d’achat de tapis de yoga, notamment les avantages et les inconvénients des matériaux, des tailles, de l’épaisseur et bien plus encore. J’ai même inclus une introduction aux serviettes de yoga afin que vous puissiez puiser dans votre yogi intérieur plus vite que vous ne pouvez dire « namaste ».

Choisir un bon tapis de yoga

Votre tapis de yoga est fait de matières simple et clair. Les matériaux des tapis de yoga se présentent sous des formes à la fois écologiques et non biodégradables.

Tapis de yoga en PVC

La plupart des tapis de yoga d’entrée de gamme sur le marché contiennent du chlorure de polyvinyle (PVC), mais ne constituent pas la meilleure option pour les yogis écolos.

Points forts : Déroulez un tapis de yoga en PVC et vous remarquerez qu’il est un peu collant, comme une succion. Cette adhérence est particulièrement utile pour les débutants pendant les séances de yoga intenses, car elle empêche de glisser pendant les mouvements. À propos de glissement, les tapis en PVC sont généralement des tapis de yoga antidérapants, ce qui empêche le tapis de bouger sur le sol. Le PVC a également un aspect pelucheux et spongieux, ce qui le rend plus confortable que d’autres matériaux. Autre avantage, comme il est facile à trouver, c’est une option qui ménage le portefeuille.

Faiblesses : Si vous préférez les matériaux écologiques, le PVC n’en fait pas partie. Et, bien que le PVC offre une meilleure adhérence, si la surface du tapis est mouillée ou sale, le contact entre vous et le tapis est compromis. De plus, lorsqu’il est fabriqué à bas prix, le PVC peut se décomposer, surtout si vous devenez un adepte du yoga.

Tapis de yoga en mousse

Pour ceux qui recherchent la même performance qu’un tapis en PVC moins le PVC, ce tapis de yoga écologique satisfait.

Points forts : la mousse ne contient pas de PVC, mais conserve le même niveau de souplesse, de résistance et d’antidérapance, ce qui la rend préférable pour les pratiquants de yoga.

Faiblesses : Les tapis en mousse contiennent du latex, il faut donc les éviter si vous êtes sensible au latex.

Tapis de yoga en caoutchouc

Autre alternative écologique aux tapis de yoga, les tapis de yoga en caoutchouc naturel sont biodégradables et fabriqués à partir de matériaux recyclables.

Les points forts : Plus respectueux de l’environnement, les tapis en caoutchouc ont moins de don que le PVC tout en restant collants, ce qui permet aux utilisateurs d’effectuer des mouvements de yoga sans glisser.

Faiblesses : Comme la mousse, les tapis de yoga en caoutchouc naturel contiennent du latex et ne devraient pas être utilisés par les personnes sensibles au latex.

Tapis de yoga en coton et jute

Les tapis de yoga en coton et en jute constituent une autre option de tapis de yoga non toxique, mais ils ne présentent pas les mêmes caractéristiques de performance que le PVC, la mousse et le caoutchouc en raison de leur conception fine. C’est pourquoi ils sont plus souvent placés sur d’autres tapis de yoga plutôt que d’être utilisés seuls.

Points forts : ces tapis de yoga écologiques conviennent bien pour le hatha yoga, où le pratiquant fait une pause pour prendre des poses. Le coton est un matériau super-absorbant qui évacue facilement la sueur et qui, lorsqu’il est mouillé, peut augmenter l’adhérence. Le jute absorbe moins d’humidité que le coton, mais fonctionne également bien comme source de traction.

Faiblesses : Comme les tapis de yoga en coton et en jute sont fins, ils n’offrent pas le confort et la douceur qu’un débutant pourrait désirer. De plus, ils sont moins collants, ce qui réduit leur intérêt comme tapis autonome pour le yoga. Le jute est plus fibreux que le coton, ce qui lui donne un toucher plus rugueux qui pourrait ne pas plaire aux utilisateurs.

Autres considérations sur le tapis de yoga

L’épaisseur 

Les tapis de yoga existent en trois épaisseurs standard, 1.3 mm / 4 mm / 6 mm, et vous devrez faire votre choix en fonction des facteurs suivants : votre type de corps, votre niveau de compétence et votre confort. Lorsque vous considérez les types de corps, pensez à l’opposé : les personnes minces ont besoin d’un tapis plus épais alors que les personnes plus lourdes bénéficient d’un tapis plus mince.

Un tapis de yoga trop fin pour l’utilisateur peut provoquer des douleurs aux articulations et aux genoux, tandis qu’un tapis trop épais peut rendre plus difficile la tenue de poses pendant de longues périodes. Tenez compte de votre niveau de compétence : si vous êtes un yogi novice, vous préférerez peut-être un tapis de yoga extra-épais.

Le poids

Vous devrez probablement trimballer votre tapis de yoga pour aller et venir, donc un tapis plus lourd vous coûtera cher. Même si vous vous entraînez à la maison, enrouler et ranger un tapis de yoga très épais peut être pénible. Pensez donc à l’espace dont vous disposez ainsi qu’à la facilité avec laquelle vous pouvez le porter sur votre épaule si vous décidez de vous rendre à votre séance de yoga.

La longueur

Alors que les tapis de yoga standard sont longs, vous devriez envisager d’acheter un tapis extra-long. Déterminer la longueur qui vous convient le mieux, faites une pose de chien tourné vers le bas ; si vos mains et vos pieds tiennent sur le tapis, c’est la bonne longueur pour vous !

La texture

La texture de la surface de votre tapis de yoga détermine le niveau de traction, et donc d’équilibre et d’alignement, que vous ressentirez pendant la pratique. Plus de texture (que l’on trouve dans les tapis de yoga en coton, en jute ou en caoutchouc naturel) équivaut à plus d’adhérence et moins de glissement, tandis que moins de texture (PVC et mousse) peut être trop glissante. Sachez simplement que les surfaces plus texturées sont plus rugueuses et moins confortables pour certains utilisateurs.

La conception

Oui, les tapis de yoga sont aussi très élégants ! Les entreprises proposant une gamme plus large de designs amusants et de couleurs vives, vous pouvez exprimer votre style dans les cours de yoga, parfois même en double avec des tapis réversibles, comme le tapis de yoga imprimé.

Les serviettes de yoga 

Vous avez acheté un tapis de yoga en PVC ou en mousse et vous vous êtes retrouvé à glisser ? Placez une serviette de yoga sur votre tapis ! Plus absorbante que la plupart des tapis de yoga, une serviette de yoga absorbe la sueur pour éviter de glisser et comprend parfois de minuscules perles de silicone pour garantir qu’elle ne roulera pas et ne glissera pas lorsque vous vous déplacerez. Non seulement cela augmentera l’équilibre et l’alignement, mais cela vous permettra également de garder votre concentration dans le présent plutôt que de vous inquiéter de tomber.

En gardant ces considérations à l’esprit, vous pourrez choisir un tapis de yoga qui vous soutiendra confortablement pendant que vous vous tordez et équilibrez votre chemin vers un mode de vie plus sain.